Rôles de l’évaluateur immobilier

Rôles de l’évaluateur immobilier


0 Flares Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Twitter 0 0 Flares ×

Evaluateur ImmobilierDans l’exercice de ses fonctions, l’évaluateur immobilier peut être amené à effectuer différentes tâches. En effet, bien que l’objectif principal de ce métier soit d’estimer la valeur d’un bien immobilier quelconque, la réalisation de ce travail demande l’accomplissement de plusieurs étapes. Pour ce faire, outre les logiciels ainsi que les calculs utilisés pour l’évaluation, le professionnel se sert également de ses capacités de déductions et d’observations. En effet, plusieurs paramètres entrent en jeu lorsqu’il s’agit de calculer la valeur d’un bien immobilier.

En quoi consiste ce métier ?

La principale attribution des évaluateurs immobiliers comprend l’estimation de la valeur d’un terrain, d’une maison ou de toute autre propriété immobilière à un moment donné. Ses appréciations se doivent d’être impartiales et établies selon des données vraies et vérifiées. Une méthode objective est en effet demandée afin que l’estimation de la propriété soit fiable. À l’issue de cette étude, l’évaluateur émet alors un rapport à ses clients. Ce dernier contient tous les détails relatifs à la valeur du bien immobilier. Il est important, car il est utilisé en guise de preuves lors de la vente. Le rapport est donc une sorte d’attestation justifiant le prix de vente exigé pour la propriété immobilière.

Les données à prendre en compte

Plusieurs données sont prises en compte lors de l’évaluation. Il existe celles qui sont relatives aux caractéristiques physiques de la propriété immobilière. Des données juridiques comprenant des informations en rapport avec les proportions de l’immeuble ou du terrain ainsi que son mode d’occupation et son zonage sont également exploitées. Enfin, des données économiques sont également considérées dans l’évaluation d’un bien immobilier. Chacun de ces renseignements est utile à l’établissement de la valeur de la propriété.

Les méthodes d’évaluations utilisées

Afin de fournir des résultats fiables et véridiques, l’évaluateur immobilier met en œuvre quatre méthodes d’expertises. La première consiste en une comparaison de la valeur de la propriété par rapport aux autres biens mis récemment sur le marché. Par conséquent, ce professionnel décompte par équivalence la valeur de marché de la propriété en question. Après cela, la méthode de revenu est utilisée afin de déterminer le prix de vente. Cette technique s’apparente à celle de la comparaison. En effet, elle se base sur un revenu généralement perçu à partir de l’immeuble ou du terrain et d’en déduire ainsi un capital. L’estimation par coût quant à elle évalue le coût de remplacement du bien immobilier. Ensuite, un coût de vétusté sera alors appliqué à ce dernier. La méthode d’indexation est pratiquée en dernier lieu. Elle se base sur une estimation passée et fiable du bien immobilier.  Il faut noter toutefois que la technique par indexation n’est pas très employée dans le secteur.

Pourquoi recourir à un évaluateur immobilier ?

Les services de ce professionnel sont souvent sollicités afin d’avoir des avis clairs par rapport à la valeur d’un immeuble, d’un bâtiment, d’une maison ou d’un terrain. Généralement, le client demande l’intervention d’un évaluateur lorsqu’il souhaite faire quelques aménagements sur sa propriété ou lorsque celui-ci vient d’être acheté ou sera bientôt vendu. Il est également conseillé de demander l’appui d’un évaluateur lors de la négociation de financement d’une hypothèque. En bref, toutes transactions ou demande d’estimation d’une propriété immobilière donnée nécessitent la collaboration d’un évaluateur immobilier. L’estimation est également nécessaire lors des affaires de successions ou de patrimoine familial. En effet, dans ces moments, il est important d’apprécier la valeur de la propriété afin de ne pas se tromper dans la répartition des parts.

Les compétences ainsi que la capacité de discernement de l’évaluateur lui valent un rôle important dans l’estimation immobilière. Ce dernier déduit alors la valeur marchande du bien immobilier en question. Cela est d’ailleurs établi selon des données fiables et vérifiées présentées dans un rapport détaillé. De ce fait, le document produit par l’évaluateur est alors utilisé à des fins précises telles que la vente, l’achat ou la demande d’hypothèque auprès d’un établissement de prêt. Il est également possible pour le client de définir les différents points à soulever dans le rapport selon son utilisation. Toutefois, il faut noter que dans son travail, l’évaluateur est toujours tenu de suivre des consignes préétablies par l’ordre des évaluateurs agréés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top
0 Flares Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Twitter 0 0 Flares ×