Louer une propriété dotée d’une option achat

Louer une propriété dotée d’une option achat


0 Flares Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Twitter 0 0 Flares ×

vendre-louerVu le coût de l’immobilier actuel, certains particuliers souhaitent souvent louer pour acheter. En effet, cette option facilite l’accès à la propriété pour certaines familles. Cette alternative permet aux locataires d’acquérir la propriété à la fin du contrat de bail. Dans ce cas, l’achat ainsi que la location doivent respecter les termes soulevés lors de l’option d’achat. Cela consiste également en une solution efficace pour éviter de faire une demande de prêt hypothécaire.

À la différence des contrats de location simples, celui de la location avant achat soulève à la fois les mentions de locations, mais aussi les termes de la vente. Le possesseur du bien immobilier s’engage alors à céder sa propriété selon une valeur déterminée et cela dans un délai précis. Ce dernier s’étale généralement en un ou deux ans.

Même si les détails du contrat diffèrent selon les cas, lorsqu’il s’agit de louer pour acheter. Néanmoins, de manière générale, le locataire fournit un acompte auprès du locateur. Ce dernier sera ensuite déduit du prix global de la maison ou de l’appartement. Dans ce cas, il est conseillé d’avoir un justificatif de ce paiement en guise de preuve. Après cela vient la signature du contrat de bail. Celui-ci mentionne alors un montant majoré du loyer. Il se peut cependant que certaines taxes ou d’autres frais additionnels doivent être acquittés par le locataire acheteur. En effet, si la vente n’est pas encore effective, l’acheteur doit régler certaines de ces charges.  Toutefois, il faut noter que lorsque le délai arrive à son terme, l’occupant doit être en mesure de payer le reste de la somme totale à payer. Dans le cas échéant, la somme avancée risque de ne pas être remboursée. Par conséquent, ce type de contrat s’adresse surtout aux personnes ayant un revenu suffisant, mais qui ne peuvent pas souscrire à un recours hypothécaire.

En cas de différends, l’annulation du contrat peut survenir selon certains paramètres. Le locataire peut en effet soit remettre la propriété au vendeur, soit la revendre auprès d’une tierce personne ou de céder le contrat de bail. Il faut noter cependant le cas d’une revente présente quelques avantages pour le locataire acheteur. Le bien est par exemple plus valeureux lorsqu’il est remis sur le marché. Dans ce cas, il est possible d’obtenir un bénéfice par rapport au prix d’achat. Il faut souligner cependant qu’il est plus indiqué de conclure l’achat au lieu d’opter pour une résiliation de contrat. En effet, cette dernière option s’avère plus coûteuse.

Si le bail est cédé, un transfert de location est donc obligatoire. Dans ce cas, toutes les informations en rapport avec l’identité du nouveau locataire doivent être communiquées au propriétaire. Ce dernier doit d’ailleurs aviser l’occupant sous un délai de 15 jours s’il refuse cette transaction. En cas de refus, une contestation est possible, mais demande une intervention auprès des tribunaux.

Si lors du déroulement du contrat, le bien immobilier vient à disparaître ou à être détérioré, le contrat est résilié de plein droit. Cependant, si les raisons de ces complications ont été causées par le locataire, ce dernier est tenu de dédommager le vendeur. L’indemnité sert alors de compensation face au préjudice que le propriétaire d’origine a subi. En effet, tant que la somme totale nécessaire pour l’achat après location n’est pas due, la propriété reste celle du vendeur.

Pour ainsi dire, cette option est la meilleure solution pour ceux qui souhaitent louer pour acheter. Cela ménage en effet le revenu tout en permettant d’avoir une propriété immobilière. La location avant achat propose également des possibilités de droit de propriété pour les personnes ne pouvant pas contracter un prêt hypothécaire ou ne pouvant pas s’en acquitter.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top
0 Flares Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Twitter 0 0 Flares ×