Financement hypothécaire : comment réagir face à une hausse ?

Financement hypothécaire : comment réagir face à une hausse ?


0 Flares Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Twitter 0 0 Flares ×

pourcentageLes experts immobiliers ont remarqué l’année dernière une hausse probable du taux d’intérêt pour le financement hypothécaire. Un bon nombre de futurs propriétaires font désormais face à cette hausse. Ils se demandent surtout ce qu’ils doivent faire par rapport à leur hypothèque.

Le financement hypothécaire : une solution à portée de mains

Plusieurs possibilités s’offrent aux acheteurs potentiels en fonction de leur profil. Ainsi, différents caractéristiques sont pris en comptes. D’abord, pour le financement hypothécaire :
– Le taux d’intérêt est soit fixe ou variable selon les profils
– Le versement peut s’effectuer de manière mensuelle, hebdomadaire ou toutes les 2 semaines.
– L’apport de l’emprunteur est différent selon la nature de la propriété à acheter
– Durée du contrat : de 6 mois à 10 ans. La plupart des acheteurs choisissent une durée de 5 ans
– Durée de l’amortissement : Plus de 25 ans
– Remboursement anticipé exonéré de frais avec un pourcentage annuel du montant initial du prêt ou le double de la somme d’agent convenu pour le prêt.
Dans ce cas de figure, l’emprunteur peut être pénalisé lorsqu’il effectue un remboursement anticipé avec un montant supérieur à celui convenu lors du prêt. Il est également sanctionné s’il effectue un remboursement intégral avant la date finale établie pour le paiement de l’emprunt.

Gérer son prêt hypothécaire

Deux possibilités s’offrent aux personnes ayant contracté un prêt immobilier auprès des institutions financières. Soit, vous décidez de ne pas réagir et de rester à un même rythme, soit, vous optez pour un remboursement, soit vous devez rembourser votre hypothèque de manière accélérée. Pour ce faire, l’agence de consommation en matière financière du Canada met à votre disposition une liste de solutions que vous pouvez adopter.

Afin de mieux comprendre votre situation, il est important de savoir que le premier montant payé pour le prêt hypothécaire est destiné à payer les frais d’intérêts. Les paiements restants vont ensuite servir pour le remboursement de la somme empruntée. Les emprunteurs remarquent souvent que la première phase du remboursement est très longue. En effet, le remplacement des frais d’intérêts occupe une grande partie du prêt. Au fil des années, le paiement de l’emprunt se trouve cependant plus rapide. D’ailleurs, dans ce cas de figure, les frais d’intérêts sont réduits. Cela va alors apporter des milliers de dollars d’économie pour votre portefeuille.

Les différentes options

La première option qui se présente est sans doute d’augmenter le montant destiné pour le paiement mensuel. Même 50$ peut affecter le remboursement du financement hypothécaire. Grâce à cette méthode, vous pouvez toujours épargner une grosse somme d’argent.
Une autre option concerne le renouvellement du prêt hypothécaire. Si le cas se présente, il faut surtout résister à toutes les tentations de réduire le montant alloué pour le paiement mensuel. Cela vous aidera à s’acquitter de votre dette de manière rapide. En effet, si vous gardez le même montant, vous êtes certains de vous défaire rapidement du remboursement de votre emprunt. Vous pouvez également choisir un paiement accéléré de manière mensuelle, hebdomadaire ou bimestriel.
Si les moyens vous le permettent, n’hésitez pas de payer l’ensemble de votre financement hypothécaire de manière anticipé. Plus tôt votre prêt est réglé, moins vous aurez de taux d’intérêt à payer. Toutefois, certaines banques pénalisent les clients qui optent pour ce type de remboursement. Des frais de pénalisations peuvent être imposés. Il faut alors se renseigner auprès de votre emprunteur sur ce sujet.

Les variables

Plusieurs variables sont considérées pour votre financement hypothécaire. Ces derniers sont à prendre en compte lors du remboursement, mais aussi lors du calcul du taux d’intérêt à la signature du contrat. Le type de l’hypothèque ( fixe ou fermée) et le taux d’intérêt sont d’importants. Pour connaître le profil idéal qui vous convient, vous devez consulter les options auprès de l’agence de consommation en matière financière du Canada. Elle met plusieurs outils à votre disposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top
0 Flares Facebook 0 Google+ 0 LinkedIn 0 Twitter 0 0 Flares ×